Actualités

Vous cherchez une sortie, un spectacle ? Consultez les rdv de la Ville et des associations.

Partager
Retour à la liste des actualités

Stationnement Payant

les modalités de la dépénalisation

Catégorie : Cadre de vie

À partir du 1er janvier 2018, il reviendra aux municipalités de déterminer les conditions d’application de la dépénalisation du stationnement payant.

Cette réforme, instaurée par la loi Maptam (Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles) du 27 janvier 2014, transforme le stationnement payant en une redevance d’utilisation du domaine public. Ce changement relève d’une démarche incitative en matière de respect de la réglementation du stationnement payant. Pour vous accompagner dans cette mesure, la ville met d’ailleurs en place le dispositif Pay by Phone, une solution dont l’objectif principal est de vous permettre de ne payer que ce que vous consommez.

Concrètement, l’amende de police pour non-paiement de stationnement s’apprête à disparaitre au profit d’un forfait post-stationnement (FPS) de 25€, dont l’usager devra s’acquitter en cas de défaut de paiement.

Au Perreux-sur-Marne, il existera 3 zones de stationnement payant :

  • Zone rouge : cœur de ville et ses commerces avenue de Gaulle (de la rue Denfert-Rochereau à l’avenue Ledru Rollin) ; l’avenue George Clemenceau (de la rue de la Station à la rue Denfert-Rochereau ; et la rue Denfert-Rochereau (de l’avenue Georges Clemenceau à l’allée de Bellevue).
  • Zone verte : rues en périphérie du centre-ville (hors zone rouge), les secteurs de la gare et du pont de Bry.
  • Zone violette : secteurs des Joncs-Marins et de la Maltournée.

Sur l’ensemble de ces zones, la durée maximale de stationnement est fixée à 3 heures, mais l’usager peut stationner à la journée en zones verte et violette. En effet, sur ces zones, l’abonnement résidentiel propose cette offre de stationnement.

Parallèlement, afin de faciliter les arrêts de courte durée, la mairie va prochainement engager la mise en place d’arrêts minute sur différents points de la ville.

Les objectifs de la réforme :

  • Lutter contre les comportements inciviques et garantir une plus grande rotation des véhicules
  • Optimiser l’offre de stationnement afin de satisfaire le plus grand nombre
  • Fluidifier la circulation en ville
  • Renforcer l’attractivité des zones commerciales
Posté le 1 Décembre 2017
Retourner en haut de la page

Toujours connectés

Suivez-nous sur