Mots Clés
Thèmes Recherche par thèmes
Fermer

Prenez rendez-vous pour toutes vos démarches

En raison du contexte sanitaire, toutes vos démarches auprès des services municipaux ne pourront s’effectuer que sur rendez-vous.

Aussi, préalablement nous vous invitons à contacter le service concerné par téléphone.

Actualités

Vous cherchez une sortie, un spectacle ?
Consultez les rdv de la Ville et des associations.

Partager
Retour à la liste des actualités

Collectif des élus engagés pour la reconstruction de Beyrouth

128 maires d'Ile-de-France sont engagés dans ce collectif. Vous pouvez aussi faire un don pour aider à la reconstruction de Beyrouth.

Catégorie : Social et solidarite

Suite à la terrible explosion qui frappé la ville de Beyrouth et le peuple libanais le 4 août 2020, la Ville du Perreux s'est investie, par l'intermédiaire de son Maire, Christel Royer, dans le collectif des élus engagés pour la reconstruction de Beyrouth, sous l’impulsion de Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Monsieur Patrick Karam, Vice-président et animateur du Collectif des élus engagés pour la reconstruction de Beyrouth.

Le but de ce collectif, qui rassemble 128 maires d'Ile-de-France, est d'aider concrétement les libanaises et les libanais à reconstruire leur capitale dans un contexte économique, social et politique marqué par de profondes difficultés.

L'ONG Acted, spécialisée dans l’intervention per et post crise et implantée au Liban depuis de nombreuses années, a identifié trois volets d’actions complémentaires pour participer à l’effort de reconstruction de la ville de Beyrouth :

1. Un volet santé, afin de contribuer à la réhabilitation de l’hôpital public de la Quarantina, quartier le plus touché par l’explosion du 4 août dernier. Le coût estimé par Acted pour la réhabilitation d’un service médical de cet hôpital s’élève à 350.000 euros.

               2. Un volet patrimonial, avec la réhabilitation d’une partie du patrimoine historique de Beyrouth, fortement endommagé.

               Acted propose ainsi :

               - la réhabilitation de la voie publique à Gemmayze et de son cœur historique, à l’intersection Gouraud – St Nicolas, pour un coût moyen

              estimé à 70 000 euros pour chaque 10 mètres ;

               - la rénovation de bâtiments patrimoniaux fortement endommagés dans le quartier de Gemmayze, pour un coût moyen estimé à

              200.000 euros par bâtiment.

               3. Un volet social, pour la reconstruction de logements des ménages vulnérables soufflés par l’explosion et situés dans les quartiers de

              Quarantina, MarMikhael et Gemmayze, pour un coût moyen estimé à 15.000 euros par logement.

Vous souhaitez faire un don pour aider à la reconstruction de Beyrouth ? Vous pouvez le faire ici :

 https://www.acted.org/fr/mobilisation/faire-un-don/

Les fonds seront versés à l’ONG ACTED, sur un compte dédié créé à cet effet, ce qui permettra de garantir à votre contribution, transparence et traçabilité.

 

 

Posté le 2 Septembre 2020
Retourner en haut de la page

Actualité lien

Toujours connectés

Suivez-nous sur